Bimillénaire de la Cité de Carcassonne

20,00

Couverture souple

61 pages

Historique

Vers l’an 636 de Rome, le sénat, sur l’avis de Lucius Crassus, ayant décidé qu’une colonie romaine serait établie à Narbonne, la lisière des Pyrénées fut bientôt munie de postes important afin de conserver les passages en Espagne et de défendre le cours des rivières. Le peuples Volces Tecto-sages n’ayant pas opposé de résistance au armées romaines, la République accorda aux habitants de Carcassonne, de Lodève, de Nîmes, de Pézenas et de Toulouse la faculté de se gouverner suivant leurs lois et sous leurs magistrats.

L’an 70 avant J.C, Carcassonne fut placée au nombre des cités nobles ou élues.

On ne sait quelle fut la destinée de Carcassonne depuis cette époque jusqu’au IVe siècle.

Elle jouit comme toutes les villes de la gaule méridionale, d’une paix profonde ; mais après les désastres de l’Empire, elle ne fut plus considérée que comme une citadelle.

En 350 les francs s’en emparèrent, mais peu après les romains y rentrèrent.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bimillénaire de la Cité de Carcassonne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *